mardi 25 juillet 2017

Enquête aux volets bleus

Couverture Enquête aux Volets bleus
Auteur: Kate Oliver
Ed:  IS Edition
Sortie: 26 mai 2016
Genre: Contemporain
Pages: 144
Synopsis
Rosetta Bancale a été placée contre son gré en maison de retraite par sa fille unique pour un début d'Alzheimer. Elle intègre alors un groupe de six « résistants » pratiquement abandonnés par leurs familles, mais à l'aise financièrement. Leur devise : rire, boire et bien manger, malgré les restrictions de l'établissement. Le petit club fait les quatre cents coups, transgresse allègrement le règlement et se venge des mesquineries du personnel, mais chacun reste évasif sur son passé… Un des sept membres, surnommé « le Capitaine », se fait prendre dans les filets d'Annette, une auxiliaire de vie cupide qui cherche à se faire épouser. Mais elle est un jour violemment poussée dans l'escalier… Un inspecteur de police va alors enquêter et découvrir le passé peu reluisant de certains des pensionnaires, la vie tourmentée ou malheureuse de quelques autres, et le chantage financier exercé par Annette sur celui ou celle qui a changé de sexe et qui ne voudrait pas que son secret soit divulgué. Pour compliquer encore un peu plus l'enquête, chaque membre du club va s'accuser du « crime » pour protéger ses amis...

Mon avis
Merci à Harald et IS Edition pour ce SP

Je retrouve avec plaisir le style de Kate! Une très belle histoire, assez émouvante pour ma part qui m'a secoué je l'avoue! La vieillesse est une chose naturelle du cycle de la vie certes mais vieillir seul, "abandonné" comme une vieille chaussette dont on ne veut plus car elle embarrasse plus qu'autre chose me secoue vachement.

Rosetta ne comprend pas tout de suite pourquoi sa fille va la placer dans ce home. Elle a un début d'Alzheimer, elle "encombre" plus qu'autre chose sa fille. J'ai vraiment eu beaucoup de peine pour la façon dont le placement va être fait. En traîtrise, en douce, je trouve ça monstrueux! Oui, j'ai des mots forts, mais je vous ai dit que cette histoire m'avait émue! Rosetta se retrouve donc aux "Volets Bleus", elle est perdue, mais rapidement elle va se faire une bande de copain! Elle sera la meneuse et là ça part en cacahuète, bon sang que j'ai pu rire face à ses réactions, ses paroles, ses actes pas toujours très catholiques! Il faut le dire, Rosetta est terrible!

On retrouve également le côté sombre que l'on peut rencontrer parfois dans les résidences, par manque de personnel ou de moyen (je ne juge pas) mais la compassion, le sourire et un geste rassurant sont gratuits et devraient être automatiques! Car face à soi on a tout de même un être humain, un père, une mère qui est parfois seul au monde!

Merci Kate pour cette chouette et émouvante histoire où l'on passe du rire aux larmes!


dimanche 23 juillet 2017

Destiny, T1

Couverture Destiny, tome 1
Auteur: Cecelia Ahern
Ed:  IS Edition
Sortie: 26 mai 2016
Genre: Contemporain
Pages: 144
Synopsis
Parfois, il faut choisir l’imperfection pour être Parfait.
Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection. Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe. Pour qui a menti : la langue. Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite. Pour qui s’est montré déloyal : le cœur. Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit. Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société. Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ?

Mon avis

Cela faisait pas mal de temps que je n'avais pas lu une dystopie aussi bonne! Et cela fait du bien! Ce monde de perfection est très intéressant. Et les punitions au moindre faux pas sont terribles! Tous savent ce que l'autre a pu commettre au vue de la punition infligée. On va faire la connaissance de Celestine qui pense vivre dans un monde à la hauteur, un monde idéal et parfait, hors bien sûr il n'en est rien et elle va vite le découvrir lorsqu'elle devra aidé cet Imparfait!

Elle va devoir prendre une décision cruciale: mentir ou admettre sa faute qui pour elle n'en est pas une! Que faire? Surtout lorsque sa vie en dépend! Au fil du temps, elle va apprendre, elle va comprendre que quelque chose cloche, que tout ce sur quoi sa vie se repose n'est peut-être pas aussi juste qu'elle le croit! 

Un superbe premier tome, bourrée de suspens et d'action. L'écriture et le style sont à la hauteur de l'histoire! Il me tarde de lire la suite!


vendredi 21 juillet 2017

Les mystères d'Avebury

Couverture Les Mystères d'Avebury
Auteur: Robert Goddard
Ed:  Sonatine
Sortie: 11 mai 2017
Genre: Thriller
Pages: 480
Synopsis
Été 1981. Alors qu’il attend à la terrasse d'un café, David Umber est témoin d’un fait divers qui va bouleverser son existence. Trois jeunes enfants qui se promenaient avec leur baby-sitter sont victimes d’une terrible agression. Un homme kidnappe Tasmin, deux ans, et s’enfuit à bord de son van. Alors qu’elle essaye de s’interposer, la petite Miranda, sept ans, est percutée par le véhicule. Tout se passe en quelques secondes. David, comme les deux autres témoins de la scène, n’a pas le temps de réagir. À peine peuvent-ils donner une vague description de l’agresseur. Printemps 2004. Prague. Après une histoire d’amour avortée avec la baby-sitter des enfants, David a tout quitté pour refaire sa vie. Il est contacté par l’inspecteur-chef Sharp, chargé à l’époque de l’enquête. Sharp lui demande de l’accompagner en Angleterre pour essayer de faire enfin toute la lumière sur la disparition de Tasmin. Littéralement hantés par cette affaire, les deux hommes reprennent un à un tous les faits. Bientôt de nouvelles questions se posent sur la configuration des lieux, sur la présence des témoins, sur la personnalité des victimes. Le drame cache en réalité encore bien des secrets. Ne voit-on jamais que ce que l’on a envie de voir ? Dans les histoires d’amour comme de meurtre, la réalité est souvent bien différente de ce que l’on aimerait qu’elle soit. Le maître du thriller britannique tisse ici une intrigue passionnante où les rebondissements se succèdent sans répit jusqu’à la résolution finale.

Mon avis


Un résumé alléchant et prometteur. Un début assez intéressant et pourtant cette lecture a été laborieuse et très longue. J'avoue que je me suis ennuyée de plus en plus au fil des pages, c'était lourd et long. Les personnages sont assez "ternes", je n'ai pas su m'attacher à eux. 

David qui a assisté au drame plus de 20 ans plus tôt et l'inspecteur Sharp vont former un étrange duo. On va revenir sur les lieux du drame, on va remuer le passé afin de trouver une once de vérité. Flash-back, souvenirs enfouis seront le fil conducteur de cette histoire qui malheureusement ne m'a pas convaincue.

Je suis navrée de livrer un avis aussi bref mais je pense que vous trouverez d'autres avis plus objectifs!


lundi 5 juin 2017

Hier encore, c'était l'été

Couverture Hier encore, c'était l'été
Auteur: Julie de Lestrange
Ed:  Le Livre de Poche
Sortie: mai 2017
Genre: Contemporain
Pages: 384
Synopsis
Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance.
Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la claque est brutale.
En une décennie, ceux que les intellectuels appellent la jeunesse perdue et désillusionnée vont devoir apprendre à se battre pour exister. La vie les perdra par endroits.
À travers les drames, les fous rires et les joies subsiste alors l'amitié. Et l'amour qui les sauvera.

Tendre portrait d’une génération et d’une époque, Hier encore, c'était l'été prend aux tripes pour ne plus vous lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de ses victoires et de ses peines. C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

Mon avis
Merci à Julie de Lestrange pour ce SP

Tout d'abord, je voudrais remercier Julie pour sa disponibilité et sa proposition de lire son livre. Un livre plein de tendresse, d'amour et d'amitié. Une bande de copain qui sont amis depuis "toujours", ils ont fait les 400 coups, échangés des secrets, des larmes, des fêtes et des vacances.

C'est Alexandre qui va nous conter toutes ces belles années, de la plus tendre enfance en passant par l'adolescence, les prémices de la vie d'adulte et puis finalement cette vie de "grand" tant espérée.

J'ai beaucoup aimé le principe de voir l'évolution de la vie d'Alexandre au fil des années, on le voit devenir un homme, faire des choix douloureux ou heureux. Sa vie d'adulte va prendre le pas mais l'amitié sera toujours bien présente. Il va comprendre pas mal de choses tout comme ses amis.

Une plume fraîche et agréable, un style très intéressant pour une très jolie histoire. L'amitié pour ma part guide la vie, elle permet également de se forger un caractère, d'apprendre aussi à être responsable. Cette histoire est également celle des valeurs et des promesses. C'est beau et c'est touchant à la fois comme la relation d'Alexandre avec sa grand-mère, on va découvrir un Alexandre un peu plus éloigné lorsqu'il débute sa vie de jeune homme mais peu à peu, il va se rendre compte du temps qui passe, des années qui s'écoulent et que ces années perturbent aussi la santé et le mental de sa grand-mère.

Un très bon livre pour ma part, si vous voulez passer un agréable moment, celui-ci est pour vous!

mardi 30 mai 2017

Une Lettre pour Un Auteur #43: Chroniques


Voici donc notre rendez-vous pour partager nos chroniques!

Pour rappel, la lettre gagnante était le
M
Encore une fois, nous avons là des lectures très différentes les unes des autres!

Vous pouvez nous retrouver sur le groupe FB "Une Lettre pour Un Auteur" 
pour les prochaines sessions!

Les livres lus sont (cliquez sur les couvertures pour lire les chroniques)

Couverture Accabadora Couverture Chroniques lunaires, tome 4 : Winter 
Couverture L'Origine Des Mondes : Partie II Couverture Petite soeur Couverture Et tu vis encore
Couverture Beautiful, tome 2.5 : Beautiful wedding
  • Marlène: "Accabadora" de Michela Murgia
  • Sylvie: "Chroniques lunaires, T4" de Marissa Meyer
  • Lily: "Humaine, T1" de Rebecca Maizel
  • Merry: "L'origine des Mondes, T2" de France Missud (publication dans la journée)
  • Chantal: "Petite soeur" de Patricia MacDonald
  • Cookies: "Et tu vis encore" de Corinne Martel
  • Belinda: "Beautifl, T2,5" de Jamie McGuire (publication dans la journée)
Merci à toutes pour votre fidélité et votre participation!