lundi 29 mai 2017

Et tu vis encore

Couverture Et tu vis encore
Auteur: Corinne Martel
Ed:  IS Edition
Sortie: 2016
Genre: Thriller
Pages: 167
Synopsis
Alice, une jeune star de la chanson, a de mystérieux secrets qu’elle nomme le « Plan A ». Marc, un écrivain de polars, appelle les siens le « Plan B ». En panne d’inspiration, il passe son temps à visiter des sites monstrueux qui troublent son équilibre mental. Quant à Pierre, il réussit à obtenir la direction d’une nouvelle prison composée de trente-huit détenus très spéciaux : des tueurs en série enfermés à vie. Sur son bureau, une chemise grise, nommée le « plan C ».
L’atmosphère est bien trop angoissante pour ce si petit village du Vercors… L'heure des choix ne serait-elle pas prématurée ? Ils le savent bien, la mise en place de leurs plans va bouleverser le cours de leurs vies et les conséquences seront irréparables. Et vous, à leur place, qu’auriez-vous fait..? Meurtres, secrets de famille, suspense… L’énigmatique thriller de Corinne Martel est un bijou de ruses et double sens qui ne laissera aucun lecteur indemne.

Mon avis
Merci à Harald et IS Edition pour ce SP

Quel livre étrange! Oui, je pense que c'est ma réflexion après avoir terminé ma lecture. Je vais oser l'avouer car avec Harald, je sais que je peux être honnête mais je n'ai pas du tout accroché à cette histoire. Et pourtant tout était là pour me plaire, une superbe couverture, un résumé très prometteur et pourtant ... Mon seul intérêt dans l'histoire écrite par l'auteur s'est retrouvé enfermé dans ce étrange prison, parmi les êtres les plus vils. J'ai eu énormément de mal a garder un intérêt pour Alice ou son père ou toute sa famille d'ailleurs. De plus, je ne trouve aucunement une notion de thriller dans cette histoire, tout au plus un genre contemporain et une pointe de mystique.

Comme dit un peu plus haut, je n'ai trouvé aucun attachement avec l'un ou l'autre personnage. Tout au plus Vincent pourrait être intéressant mais son personnage n'est pas assez profond dans sa noirceur, on sent bien la "bête" qui est prête à prendre tout son être en otage mais l'auteur n'a semble-t-il pas trouvé intéressant de mettre Vincent plus en avant.

Beaucoup d'attentes donc et une grosse déception pour ma part. Je pense que si la ligne de conduite de l'histoire aurait été plus axée vraiment dans le thriller l'histoire aurait pu être totalement différente et plus addictive. Car le but final de cette famille est vraiment pas mal trouvé mais pas assez mis en avant plan, De plus, on doit attendre un long moment avant de découvrir qu'au final tous les personnages sont de la même famille, c'est un peu un méli-mélo.

Je suis vraiment navrée de vous livrer une chronique sur une déception. L'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire